• Address: BP 8166 Dakar,
    Yoff, Senegal

  • Call Us: (+221) 33 859 96 00 / 33 859 96 02
    dec@cicesfidak.com

L’Agence internationale de l’énergie (AIE), qui a publié ce mardi son rapport Renouvelables 2020, anticipe un boom des énergies renouvelables, particulièrement en 2021, année durant laquelle le mouvement devrait s’accélérer pour devenir dominant en 2025. Les gouvernements, prévient toutefois l’agence, doivent accompagner cet élan.

Les énergies renouvelables, dont les capacités ont crû fortement cette année malgré la crise, devraient devenir en 2025 la première source de production électrique dans le monde, devant le charbon, estime l’Agence internationale de l’énergie (AIE), qui appelle au maintien des soutiens publics.

« Les renouvelables peuvent résister à la crise du Covid mais pas aux incertitudes politiques », prévient Fatih Birol, directeur exécutif de l’AIE, qui publie ce mardi son rapport Renouvelables 2020.

Cette année, tandis que les énergies fossiles s’effondraient, les capacités de production nouvelles ont porté à près de 90% sur des énergies renouvelables, tirées par le solaire, l’éolien et l’hydro-électricité, notablement aux États-Unis et en Chine. Ces nouvelles capacités devraient atteindre un niveau record de 200 gigawatts (GW).

Source : La tribune

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *