• Address: BP 8166 Dakar,
    Yoff, Senegal

  • Call Us: (+221) 33 859 96 00 / 33 859 96 02
    dec@cicesfidak.com

L’Afrique devra attendre encore un peu avant de savoir si la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala sera ou non la prochaine directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). L’organisation, qui a en charge la gestion des relations commerciales dans le monde, a en effet reporté la réunion du lundi 9 novembre au cours de laquelle ses membres devaient choisir entre la candidate nigériane et la Sud-coréenne Yoo Myung-hee. La position des États-Unis, opposés à Ngozi Okonjo-Iweala, complique tout.

L’OMC est une institution en crise, et c’est sans doute pour éviter d’appronfondir les divisions qu’elle a décidé, vendredi 6 novembre, de reporter la réunion du lundi 9, au cours de laquelle elle devait désigner son futur directeur général. Après un travail de six mois pour choisir parmi les huit candidats en lice, la majorité des 164 pays membres de l’organisation avait, sans réserve, soutenu la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala. C’était le 28 octobre dernier.

Source : RFI

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *