• Address: BP 8166 Dakar,
    Yoff, Senegal

  • Call Us: (+221) 33 859 96 00 / 33 859 96 02
    dec@cicesfidak.com

Dans le document portant projet de loi de finances 2021, le ministère des Finances et du Budget est revenu sur les moyens dégagés pour assurer la stabilité macroéconomique. « Sauvegarde de la stabilité macroéconomique et financière pour soutenir le secteur privé et maintenir les emplois : 741,6 milliards de FCFA dont 370 milliards de FCFA de débours financiers sur lesquels 337,085 milliards de FCFA ont été payés, soit un taux d’exécution financière de 91,1% », renseignent les services du ministre Abdoulaye Daouda Diallo.

A ce niveau, il convient particulièrement de relever le règlement de la totalité des obligations impayées retenues (204,770 milliards de FCFA sur 200 milliards FCFA, soit 102,4%). Il s’agit principalement des Btp, des loyers, des intrants agricoles, des compensations tarifaires et pertes commerciales.

Par ailleurs, un accent particulier a été mis sur le soutien aux entreprises affectées dans les secteurs des Btp, des transports, du tourisme et de l’agriculture pour un montant de 107, 315 milliards de FCFA répartis principalement comme suit : Air Sénégal : 32,1 milliards de FCFA ; entreprises de Btp : 44,05 milliards de FCFA ; appui aux transports terrestres : 8,360 milliards de FCFA ; appui à la presse et au fonds de culture urbaine : 900 millions de FCFA ; subvention allouée à la Société de gestion des droits d’auteur et droits voisins: 1,065 milliard de FCFA ; subvention allouée au Fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle : 250 millions de FCFA ; appui aux agences de l’aviation civile : 5 milliards de FCFA ; soutien aux artistes : 3 milliards de FCFA ; soutien au secteur privé de la plateforme aéroportuaire : 7 milliards de FCFA ; subvention aux écoles privées (éducation nationale) : 4 milliards de FCFA ; subvention à l’enseignement supérieur : 690 millions de FCFA ; subvention aux écoles (formation professionnelle) : 500 millions de FCFA ; subvention aux fédérations sportives : 400 millions de FCFA.

Pour ce qui est du mécanisme de garantie auprès du système financier au profit des entreprises, un montant de 25 milliards FCFA a été mobilisé et alloué aux structures et opérations ci-après : Fongip : 9 milliards de FCFA ; Crédit hôtelier : 15 milliards de FCFA ; Fonds d’appui à l’économie sociale et solidaire : 1 milliard de FCFA.

Leral

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *