• Address: BP 8166 Dakar,
    Yoff, Senegal

  • Call Us: (+221) 33 859 96 00 / 33 859 96 02
    dec@cicesfidak.com

Dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2020, la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee) s’est penchée sur l’emploi salarié. Elle renseigne qu’au troisième trimestre 2020, l’emploi salarié du secteur moderne s’est accru de 6,4% en variation trimestrielle, grâce à une hausse des embauches dans les secteurs secondaire (+10,1%) et tertiaire (+1,5%). Sur un an, une évolution similaire de l’emploi salarié (+6,4%) a été observée.

Selon la même source, au troisième trimestre 2020, les effectifs salariés dans le secteur secondaire ont rebondi de 10,1% en rythme trimestriel, après un repli de 5,7% au trimestre précédent. Cette reprise des embauches est surtout observée dans les industries (+11,9%), notamment l’agroalimentaire (+24,1%) et la fabrication d’autres produits manufacturés (+8,3%). Dans cette dernière branche, une hausse accrue des effectifs est notée dans la fabrication de produits pharmaceutiques (+53,8%) et « la production de métallurgie et de fonderie » (+13,4%). Également, une augmentation timide de 0,3% des emplois est également enregistrée dans les industries chimiques. Par contre, les effectifs salariés ont baissé dans les activités extractives (-5,2%), la « production et distribution d’électricité et de gaz » (-3,7%) et la construction (-3,4%).

Sur une base annuelle, l’emploi salarié du secteur secondaire a également progressé de 10,2% au troisième trimestre 2020. Toutefois, souligne la Dpee, des pertes d’emplois sont enregistrées dans le « raffinage du pétrole et cokéfaction » (-2,4%), la fabrication de produits chimiques (-4,7%), la « production de ciment et d’autres matériaux de construction » (-2,5%), « l’électricité et le gaz » (-2,4%) et « l’eau, l’assainissement et le traitement des déchets » (-19,7%). L’emploi dans les Btp a quant à lui augmenté de 4,5% sur la période.

A fin septembre 2020, l’emploi salarié dans le secteur tertiaire a progressé de 1,5% comparativement à fin juin 2020, à la faveur des postes pourvus dans les services (+2,4%). Ainsi, les effectifs salariés ont augmenté, principalement, dans les services de soutien et de bureau (+6,5%), les services immobiliers (+10%), le transport (+0,7%) et les activités financières et d’assurance (+0,7%). Des pertes d’emplois sont, toutefois, dénotées au niveau des services d’« hébergement et de restauration » (-1,9%), de « l’information et communication » (-0,5%), de l’enseignement (-0,8%) et des « activités artistiques, culturelles, sportives et récréatives » (-9,5%). L’emploi dans le commerce est globalement ressorti en baisse de 2,1% sur la période, en liaison avec le commerce de gros (-2,9%) et de détails (-3,6%).

Leral

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *