• Address: BP 8166 Dakar,
    Yoff, Senegal

  • Call Us: (+221) 33 859 96 00 / 33 859 96 02
    dec@cicesfidak.com

Le ministère du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises, l’Union européenne (UE) et le Centre du commerce international ont procédé ce lundi 14 décembre 2020, au lancement du Programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest (Pacao/Wacomp) volet Sénégal. Ce, pour accéder à la dynamique de développement des filières mangue et oignon. Ainsi, l’Union européenne a décaissé la somme de 70 millions d’euros soit 45 milliards 916 millions de francs cfa pour le financement du PACAO.

Venu présider la cérémonie de lancement dudit programme, la ministre du Commerce et des petites et moyennes entreprises a précisé que ce programme vise l’émergence de sociétés coopératives à vocation commerciale, basées sur l’Acte Uniforme de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) sur les filières mangue et oignon. « Elles faciliteront notamment l’accès au financement des opérateurs et leur permettront d’atteindre une taille critique, tout en renforçant leur structure de gouvernance, la qualité des services fournis à leurs membres et leur capacité d’épargne dans le but de les engager dans un processus de transformation et d’amélioration de la qualité et du volume de leurs productions », a souligné Aminata Assome Diatta.

Pour l’atteinte des objectifs fixés, le ministre du Commerce compte sur le Centre du commerce international qui est l’agence d’exécution de PACAO Sénégal, vu son expertise dans le domaine du renforcement de capacités productives et son expérience en matière d’assistante technique liée au commerce en Afrique de l’Ouest.

Dakaractu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *