• Address: BP 8166 Dakar,
    Yoff, Senegal

  • Call Us: (+221) 33 859 96 00 / 33 859 96 02
    dec@cicesfidak.com

Une enveloppe de 82 milliards de francs CFA a été injectée dans l’hôtellerie, la restauration et les transports, secteurs les ‘’plus durement touchés’’ par la crise sanitaire, dans le cadre du Programme de résilience économique(PRES) financé par le fonds ‘’Force COVID-19’’, a révélé le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr.   Cette enveloppe a permis d’affecter au Hub d’Air Sénégal 45 milliards de francs CFA, a déclaré Alioune Sarr en commission technique, rapporte un document transmis à la presse lors de l’examen du budget de son ministère.   Le ministre du Tourisme et des Transports aériens précise que ce montant est dédié à ‘’l’opérationnalisation‘’ du plan de développement d’Air Sénégal.   Il a ajouté que 15 milliards de francs CFA ont été alloués au crédit hôtelier et touristique, pour soutenir toutes les entreprises de la chaîne de valeur de ce secteur.   Alioune Sarr a ajouté que cinq milliards de francs ont été affectés au crédit du transport aérien, 12 milliards de francs CFA au paiement des hôtels réquisitionnés et cinq milliards de francs CFA pour ‘’soutenir et accompagner’’ les entreprises et agences du portefeuille de l’Etat.   En outre, il a souligné qu’un montant de 200 milliards de francs CFA a été dégagé pour alimenter un fonds de garantie et de bonification, qui permettra aux entreprises du secteur de disposer de crédits de trésorerie et de prêts rapides auprès des établissements financiers.   Le projet de budget 2021 du ministère du Tourisme et des Transports aériens est arrêté à la somme de 35 milliards 070 millions 493 mille 503 francs CFA en crédits de paiement.   Les autorisations d’engagements s’élèvent à 198 milliards 305 millions 935 mille 533 francs CFA.

APS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *